Notre CPE, Madame Delgado nous répond sur son parcours, son métier.

CPE, « on ne le choisit pas, on le devient »

Le Jeudi 9 novembre, nous avons interviewé la CPE des classes de secondes du lycée Aubanel, Mme DELGADO. Durant cette interview nous avons traité plusieurs sujets : le métier de CPE, son parcours scolaire et professionnel, son expérience avec les élèves, ainsi que des moyens pratiques et rapides qu’elle utilise pour travailler avec  les parents …

CPE, « on ne le choisit pas, on le devient ».

Voilà ce que Madame Delgado a répondu à nos questions :

« En quoi consiste le métier de CPE ? »

« C’est assez vaste. Le métier de CPE consiste essentiellement  dans le suivi des élèves dans leur scolarité ;  dans la gestion d’une équipe d’assistants d’éducation : nos ressources humaines. »

Mme DELGADO travaille depuis les années 80 dans l’Education Nationale. Au début, elle n’avait pas spécialement envie de devenir CPE : elle était Assistante d’Education (MISE). Le CPE de son établissement, voyant ses qualités, lui a conseillé de passer le concours pour devenir CPE à son tour. Elle a passé un bac +4 (aujourd’hui Master 2) puis a passé un concours à l’échelle nationale : 16.000 candidats pour seulement 400 postes. Mme DELGADO a commencé sa carrière de CPE dans un collège pendant 30 ans avant d’exercer dans un lycée. D’après elle « une catégorie d’âges différents est un aboutissement ». Elle affirme également que la formation d’un CPE de collège et de lycée est la même.

Son but : faire une médiation entre les élèves pour régler les défauts de communication et arrêter les potentiels conflits, quand cela est encore possible. Une chose reste claire, la violence est toujours sanctionnée. Mais heureusement, il y a peu de conflits dans notre établissement, nous affirme-t-elle.

Cependant, s’il y a un problème, les parents peuvent contacter directement la CPE par téléphone, par le mail de la vie scolaire, par courrier ou au téléphone.

Nous avons voulu conclure avec une dernière question :

« Avez-vous une anecdote drôle ou sympathique à raconter sur votre parcours professionnel ? »

« Quand je suis parti du collège où je travaillais, toute la récréation qui vous acclame et qui vous témoigne qu’ils sont tristes de votre départ, ce sont des moments émouvants. Vous ne vous y attendez pas et tous ça, ça a été fomenté par les assistants d’éducation. Ce sont des souvenirs, ce sont les plus beaux moments »

C’était notre article sur l’interview de la CPE des secondes, en espérant que celle-ci a pu vous intéresser et vous a appris des choses.

Mathieu et Egemen, élèves de 1ère , novembre 2023