Madame Boudeux au lycée Aubanel : « devenir » et « être » proviseure-adjointe.

Un parcours concentré sur l’éducation nationale :  Madame Boudeux a évolué dans l’Education Nationale jusqu’à sa fonction actuelle au lycée Aubanel. 

Etudiante, elle s’est orientée vers des études de langue puis une spécialisation en anglais, ce qui l’amène à   s’expatrier en Angleterre. Son travail se déroulait alors dans des établissements scolaires.

Revenant en France elle devient enseignante d’anglais, puis  conseillère pédagogique, occupe diverses fonctions et enfin proviseure-adjointe au lycée d’Aubanel.

Pour “devenir” proviseure-adjointe, les connaissances requises et acquises par les divers métiers précédents sont factrices et porteuses sont essentielles. Le métier de proviseure-adjointe s’apparente à la gestion de l’ensemble d’un établissement. Mais pas seulement…Le métier jongle entre administration, organisation et compréhension de l’humain.  Au lycée, notamment, ces caractéristiques priment pour l’orientation de l’élève, l’accompagnement des usagers, mais aussi par l’organisation des épreuves du baccalauréat. Pour “être” proviseure-adjointe, il faut mobiliser des qualités de leadership et de communication mais surtout avoir la capacité de gérer et résoudre des situations de manière efficace.

Sakîna B, Amine B et Amine E, élèves de 1ère, novembre 2023