La Maison des lycéens, une association importante dans la vie du lycée

Au sein du lycée, une grande partie des évènements qui sont organisés le sont grâce à la MDL, la Maison des lycéens. La MDL est une association à but non lucratif qui est dirigée par un bureau et deux présidentes. Elle est entièrement gérée par des élèves qui y sont décisionnaires. Elle est à l’initiative du Bal de Noël, du carnaval, du Bal des terminales. Elle aide aussi financièrement de nombreux projets pédagogiques (sorties, voyages etc.). C’est principalement grâce à l’argent des photos de classe et des inscriptions que la MDL contribue à financer ces projets.

Récemment, la vente de fleurs pour la Saint Valentin a été organisée par l’association.  Pour organiser ce projet, il a fallu plusieurs étapes. Tout d’abord, il a été nécessaire de déterminer quels types et quelle quantité de fleurs seraient achetés. L’association a opté pour des tulipes et des renoncules, des fleurs peu chères et cultivées en France, et ce aussi dans un souci environnemental : pour éviter de diffuser des fleurs cultivées à l’autre bout du monde, comme des roses du Kenya par exemple. Ensuite, pour le nombre de fleurs, la MDL a choisi d’en acheter mille. Après cela, la vente des fleurs s’est faite sur les deux premières semaines de février, la quasi entièreté des fleurs a été vendue. Puis, le 13 février, les fleurs achetées ont été apportées au lycée et les membres de l’association se sont occupés de les répartir auprès de chaque élève. Enfin, le 14 février les personnes ayant acheté des fleurs les ont reçues et les fleurs non vendues ont été distribuées aux agents d’entretien. Il est important d’ajouter que la MDL a vendu à perte, les fleurs coûtaient 1,20€ chacune et ont été vendues pour 1€.

L’association perd de l’argent sur la majorité de ses projets comme pour le Bal des terminales où elle est en perte de plusieurs milliers d’euros. 

En conclusion, la Maison des lycéens est présente au quotidien dans la vie du lycée et permet d’organiser des moments en faveur des élèves

Gabin, élève de 1ère, avril 2024